Les bons plans vélos

8 bons plans pour acheter un vélo de route

Que ce soit votre premier achat ou pas, l’acquisition d’un nouveau vélo de route est toujours une étape excitante mais souvent onéreuse ! Les moyens à notre disposition ne sont pas toujours illimités et le budget contraint. Il peut être alors intéressant de se tourner vers un bon plan pour l’achat de sa nouvelle monture. Si l’achat d’un vélo neuf auprès d’un professionnel du cycle permet de bénéficier d’une garantie complète et de conseils avisés, dénicher un vélo par une autre filière peut vous permettre de rouler sur un vélo plus haut de gamme au même prix voire moins. Vous trouverez dans la suite de cet article les différents bons plans vélos de route qui peuvent vous permettre d’acquérir le vélo de vos rêves en respectant votre budget !

1. Acheter un vélo de route d’occasion à un particulier

Acheter un vélo d’occasion est un bon moyen de commencer le cyclisme sur route à moindre frais. Vous pouvez trouver de bons vélos de route sur le marché de l’occasion et ainsi vous offrir un meilleur vélo que celui que vous auriez pu acquérir avec le même budget en neuf.

L’achat d’un vélo d’occasion comporte toutefois des risques mécaniques, d’arnaques ou d’acheter un vélo vélo. Auprès d’un particulier vous devez être particulièrement vigilant.

La plupart des garanties (notamment à vie) ne sont pas cessibles. Elles ne s’appliquent qu’au premier propriétaire. Vous avez toutes les chances d’avoir un vélo hors de tout garantie si vous achetez votre vélo d’occasion auprès d’un particulier.

2. Acheter un vélo d’occasion à un professionnel du cycle

Contrairement à l’achat auprès d’un particulier, le professionnel du cycle est normalement plus digne de confiance. Une courte garantie est parfois proposée par le magasin. Le professionnel doit aussi réviser le vélo avant de le mettre à la façon en occasion et ce même s’il s’agit d’un vélo en dépôt-vente.

La garantie et la révision vous assurent normalement de ne pas avoir de frais cachés (pièces usées à changer, pneus à changer etc.) sur les premiers mois d’utilisation du vélo.

Les magasins effectuent souvent des reprises pour pouvoir vendre de superbes vélos neufs à des passionnés, n’hésitez pas à faire un tour régulier des magasins pendant votre recherche de vélo ou à les appeler.

Véloland Metz

3. Acheter un vélo de route dans une bourse aux vélos

Dans certaines villes des bourses aux vélos sont organisées par les services publics ou des associations de cyclistes. Ces évènements sont souvent annoncés sur les réseaux sociaux, il faut donc être alerte pour être au courant.

Il est possible de dénicher de très bonnes affaires pendant les bourses aux vélos ou pendant une brocante, un vide-grenier. Dans ce type d’évènement on a souvent affaire à un particulier. Les mêmes points d’attention que pour l’achat d’un vélo d’occasion auprès d’un particulier s’appliquent pour éviter toute mauvaise surprise (frais cachés, recel de vélo volé etc).

4. Acheter son vélo de route sur internet

La revente directe sur Internet permet à certaines marques comme Canyon de proposer des vélos à un bon prix en rognant sur la marge puisque la structure de coûts est moins importante. L’achat sur Internet permet de véritablement comparer les prix et les modèles. Il faut cependant être vigilant sur la taille choisie et être près à terminer le montage des derniers éléments après la livraison. Dans les régions francophones d’Europe, les principaux revendeurs toutes marques en ligne sont Alltricks, Probikeshop et Bikester.

5. Profiter des fins de séries des enseignes de vélos spécialisées

En fin de saison sur route (après septembre / octobre) quand les mois d’automne arrivent, les vendeurs de cycles bradent souvent la collection de l’année en cours. Vous pouvez trouver de très bonnes affaires en fin série sur Internet, dans les moyennes surfaces de sport spécialisés (Intersport, Go Sport, Décathlon etc) ou directement chez les magasins revendeurs de vélo.

Cela vous permet de bénéficier d’un vélo neuf sous garantie à prix réduit. Qui dit fin de série dit choix de tailles limité, il faudra donc bien faire attention. La taille doit être correctement choisie en fonction de la morphologie du cycliste et non en fonction du prix …

6. Acheter un vélo de réserve d’une équipe cycliste professionnelle

A la fin de chaque saison cycliste (vers octobre) de nombreux équipes professionnelles (voire des coureurs directement) mettent en vente des vélos de réserve. S’ils peuvent représenter de belles affaires, ceux-ci sont souvent des vélos haut de gamme et ayant déjà pas mal de kilomètres au compteur.

Le vélo d’un coureur professionnel tutoie facilement les 5 000 € et peut même monter jusqu’à 10 ou 15 000 € selon la configuration roues et groupes du vélo. Ainsi, il est possible de faire une bonne affaire sur ce type de vélo mais cela s’adresse avant tout aux personnes cherchant un vélo haut de gamme.

Par ailleurs, ces vélos ont souvent pas mal de kilomètres au compteur dans des conditions pas forcément idéales. Un tel vélo peut déjà être rincé après quelques mois d’utilisation intensive. Encore plus s’il a été utilisé en course où les risques de chute sont élevés et les trajectoires souvent subies en peloton. Le cadre du vélo pourrait déjà avoir bien souffert. Il faut être très vigilant sur ce type de vélo mais cela reste un moyen de mettre la main sur un vélo d’exception à un prix contenu.

Pour être informé des ventes des équipes vous pouvez consulter leur site internet, leur page Facebook et leur page Strava.

Vélos d'une équipe professionnelle

7. Suivre des groupes Facebook spécialisés dans les petites annonces de vélo de route

Il existe sur Facebook de nombreux groupes de petites annonces spécialisés dans la revente de vélos d’occasion entre particuliers. Souvent composés de passionnés, ces groupes recèlent parfois de vélos à un très bon rapport qualité / état / prix. N’hésitez pas à intégrer ces groupes lors de votre recherche de vélo. Vous pouvez prendre contact facilement avec le vendeur une fois que vous avez repéré un bon vélo qui correspond à votre budget.

Dans ce cas, les conseils et points à vérifier sont les mêmes que pour un vélo d’occasion.

Ventes de vélos sur Facebook

8. Le bouche à oreille…

Né négligez pas cette dernière possibilité surtout si vous êtes dans un club ou avez des amis cyclistes. Parlez leur de votre projet d’achat afin qu’ils pensent à vous s’ils vendent ou connaissent quelqu’un qui vend un vélo. C’est souvent l’opportunité de faire un achat auprès d’une personne de confiance pour un prix raisonnable !

Crédits photos : Peter Edmonson, Véloland Metz, Facebook et Glory Cycles

Notre site a une éthique irréprochable, nous vous indiquons toujours lorsqu'un article est sponsorisé. C'est notre engagement pour vous fournir des conseils fiables et de qualité. Nous sommes fiers de pouvoir vous compter parmi nos lecteurs et ainsi partager cette passion du vélo : pourvu qu'il y ait deux roues et un guidon (et encore) ...

En savoir plus sur Bikeci.com