Castelli Perfetto Gabba : la veste à tout-faire, parfaite ?

La réputation de la veste Perfetto Gabba de Castelli n’est plus à faire. Elle a acquis ses lettres de noblesse dans la froideur d’un dimanche de mars en Italie lors d’un Milan – San Remo qui est devenu mythique. Ce jour de mars 2013, la célèbre course cycliste s’élance de Milan. Les coureurs cyclistes doivent rallier San Remo en franchissant le célèbre Poggio. Tous les grands noms sont là, prêts à se disputer la victoire. Le beau temps lui n’est pas au rendez-vous, bien au contraire. Les températures sont glaciales, il neige fort et la route est même verglacée. Les cyclistes ont du mal à se réchauffer malgré le rythme de la compétition si bien que la plupart d’entre-eux se tournent vers la veste de Castelli quitte à masquer le logo de la marque italienne et à maquiller la veste avec leur propre sponsor. Développée quelques années auparavant avec le soutien de l’équipe Cervelo Team, cette veste présente de nombreux avantages pour les compétiteurs. Elle permet avant tout de bien protéger le cycliste des intempéries sans sacrifier la performance pour autant.

Cette veste a révolutionné l’habillement cycliste quand les conditions sont mauvaises. Elle est à la fois respirante, aérodynamique, pas trop lourde et déperlante. Il est important de dire déperlante puisque la veste n’est pas réellement étanche sous des fortes pluies. Ce caractère hydrofuge lors des premières sorties tend à s’atténuer avec quelques lavages mais reste très honorable. La veste peut être utilisée sur des larges plages de température de 5 à 12 degrés environ. En-dessous, il est possible de l’utiliser mais avec un système 3 couches de bonne qualité (sous-vêtement thermique, maillot technique et veste Gabba). Au-dessus vous aurez tout simplement trop chaud.

Après plus de 10 ans d’existence, Castelli continue d’améliorer cette veste et propose la propose désormais avec une déclinaison RoS (Rain or Shine). Nous ne voulons pas forcément faire l’article des améliorations techniques et … des améliorations marketing de la veste Castelli dans cet article 😉 Nous ne nous attarderons donc pas sur cet point ! Le principal inconvénient de la Gabba est, il faut le dire, son prix. Difficile d’en toucher une à moins de 170 euros dans sa version manches longues (en version Perfetto). Alors vaut-elle le coup ?

Retour d’expérience de l’utilisation d’une veste Castelli Perfetto Gabba sur 10 000 kilomètres en hiver

J’utilise cette veste depuis l’automne 2017 et une chose est sûre, je ne la remplacerai que par une autre Castelli Perfetto Gabba. Je l’ai choisie rouge pour être visible lors des sorties automnales et hivernales avec des mauvaises conditions. Lors des premières utilisations, la veste est très déperlante et remplit toutes les promesses annoncées. Après plusieurs lavages, le caractère déperlant se perd un peu mais la veste reste toujours suffisamment protectrice. Elle est quasiment parfaite, elle protège relativement bien du froid à condition de bien suivre la règle des 3 couches quand la température est vraiment basse. Il est aussi très agréable de ne pas prendre le vent grâce à son caractère aérodynamique.

Après quelques lavages et même en suivant scrupuleusement les consignes de lavage, la veste perd un peu ses capacités hydrofuges et son caractère déperlant. Elle le reste par la suite mais à un niveau moindre. Après de multiples lavages, la veste ne bouge pas et la couleur ne se délave pas. J’en suis à près de 10 000 kilomètres avec l’article et il est toujours en excellent état et sans accroc. La durabilité n’est donc pas à démontrer. Je trouvais au début le prix de la veste un peu excessif mais l’investissement sur le long-terme vaut largement le coup.

Je recommande bien évidemment la veste, pour moi elle est quasiment parfaite mais il faut bien avoir en tête qu’elle n’est pas parfaitement étanche (de toute façon ce n’est clairement pas recommandé d’avoir un vêtement 100 % étanche pour la respirabilité) et qu’en-dessous de 5 degrés il faut vraiment disposer de sous-couches techniques pour affronter le froid et les mauvaises conditions.

Avantages et inconvénients de la veste Castelli Perfetto Gabba

AvantagesInconvénients
+ Aérodynamisme de la veste
+ Polyvalence de la veste
+ Utilisable sur une large plage de témpératures
+ Favorise la performance sans compromettre la technicité et le confort
+ Excellente durabilité
+ Poches accessibles
+ Bande silicon en bas de la veste qui la plaque contre le cycliste
Caractère déperlant qui s’attenue après plusieurs lavages
Son prix, malheureusement

Note : La veste taille plutôt petite, elle fit bien en L pour quelqu’un de 1m80 et 70 kilos à titre d’exemple.

Nous souhaitons, pour finir, préciser que cet article n’est nullement sponsorisé, il vise à vous donner des informations objectives et utiles dans votre processus d’achat. La veste Perfetto Gabba est certes onéreuse mais elle répond à de nombreux besoins et est presque unanimement plébiscitée par les cyclistes de tout niveau.

Notre site a une éthique irréprochable, nous vous indiquons toujours lorsqu'un article est sponsorisé. C'est notre engagement pour vous fournir des conseils fiables et de qualité. Nous sommes fiers de pouvoir vous compter parmi nos lecteurs et ainsi partager cette passion du vélo : pourvu qu'il y ait deux roues et un guidon (et encore) ...

En savoir plus sur Bikeci.com